Women’s Day

lucinda-evans_anso-thom
Photo by Anso Thom

En ce jour dédié à la femme, j’ai pensé écrire un article pour mettre en avant et rendre un hommage à qui œuvre pour la cause. Je préfère faire ce genre d’écrit plutôt que de débattre la légitimité d’exister un jour de la Femme. Pour rappel, il existe également une journée de l’Homme depuis 1999, le 19 novembre.

J’ai donc décidé de vous parler de Lucinda Evans, nommée en 2019 par la BBC comme l’une des femmes les plus inspirantes et influentes du monde.

Elle est née en 1972 au Cap, en Afrique du Sud. À neuf ans, elle aidait déjà au service communautaire du district, Lavender Hill. Par la suite, alors que le pays est confronté à des taux croissants de meurtres et de viols, elle devient une fervente activiste de la cause féministe. Elle dirige des marches dans tout le pays, rassemblant des milliers de femmes dans les rues de la capitale, mettant le gouvernement au défi de traduire ses politiques en justice.

En 2008, malgré le manque de financement pour la construire, Lucinda créée l’organisation Philisa Abafazi Bethu. Pour cela, elle hypothèque deux fois sa maison et utilise l’argent économisé pour les études de sa fille. Philisa Abafazi Bethu propose deux projets. Celui de la protection de l’enfance et de la jeunesse, comprend un programme parascolaire, un plan pour les jeunes et un groupe de surf. Le second est un projet d’autonomisation des femmes qui comprend, un modèle pour les personnes âgées, un programme de compétences parentales, un groupe de soutien pour les femmes violentées, une aide judiciaire et un asile pour les bébés abandonnés.

En 2015, elle est nommée Chevalier de la Légion d’honneur.

Elle est depuis septembre 2019 l’une des voix du #AmINext, dont le but est de protester contre la condition des femmes et les inégalités de genre en Afrique du Sud.

Sur son compte Facebook, on peut lire : ce qui me rend forte : mon héritage. Ce qui me fait tenir debout : ma foi. Ce qui me rend belle : mon tout. Ce qui soutient mon esprit : ma quête de savoir. Ce qui fait de moi une femme : mon cœur désintéressé. Ce qui me donne du pouvoir : mon Dieu. Qui suis-je ? Une femme de courage.

Pour aider cette ONG, voici le Link, http://www.philisaabafazi.org/index.php/donate

sem nome Women’s Day

Como hoje é o Dia da Mulher, pensei em escrever um artigo para homenagear e sobretudo conhecer melhor uma mulher que trabalha para os outros. Prefiro fazer este tipo de artigo do que debater a legitimidade da existência do Dia da Mulher. Queria lembrar que também existe um Dia do Homem desde 1999, o 19 de novembro.

Por isso decidi falar-vos de Lucinda Evans, nomeada em 2019 pela BBC como uma das mulheres mais inspiradoras e influentes do mundo.

Ela nasceu em 1972, na Cidade do Cabo, na África do Sul. Aos nove anos, já ajudava no serviço comunitário do distrito, Lavender Hill. Mais tarde, à medida que o país enfrentava taxas crescentes de assassinatos e violações de mulheres e meninas, ela tornou-se uma forte ativista pela causa. Ela liderou marchas, trazendo milhares de mulheres para as ruas da capital, desafiando o governo a levar as suas políticas à justiça.

Em 2008, apesar da falta de financiamento, Lucinda criou a organização Philisa Abafazi Bethu. Para isso, ela hipotecou a sua casa duas vezes e utilizou o dinheiro economizado para os estudos da sua filha. Philisa Abafazi Bethu propõe dois projetos. O primeiro para a proteção de crianças e jovens inclui, um programa pós-escolar, um plano para jovens e um grupo de surf. O projeto de valorização das mulheres inclui ele, um modelo para os idosos, um programa de competências parentais, um grupo de apoio para mulheres maltratadas, assistência jurídica e um refúgio para bebés abandonados.

Em 2015, Lucinda foi nomeada Cavaleiro da Legião de Honra.

Desde setembro de 2019, ela tem sido uma das vozes do #AmINext, cujo objetivo é protestar contra a condição das mulheres e a desigualdade de gênero na África do Sul.

Na sua conta do Facebook, podemos ler: o que me torna mais forte: o meu legado. O que me mantém de pé: a minha fé. O que me torna linda: o meu tudo. O que alimenta o meu espírito: a procura de conhecimento. O que faz de mim uma mulher: o meu coração altruísta. O que me dá poder: o meu Deus. Quem sou eu? Uma mulher de coragem.

Para ajudar esta ONG, basta ir ao http://www.philisaabafazi.org/index.php/donate

 

2 commentaires sur “Women’s Day

  1. Par une nuit d’insomnie, j’ai commencé à lire un de tes articles, puis au fur et à mesure des lectures, les souvenirs que j’avais de toi du lycée commençaient à réapparaître comme si c’était hier… tu as ravivé grâce à tes mots, tes phrases, tes idées, une personne en qui je suis heureuse d’avoir pu côtoyer le temps du lycée, époque où l’on sentait que nos rêves se bousculaient dans nos têtes…et cela m’a fait chaud au cœur… Tu es celle que j’ai connu et qui es restée elle-même.
    Pour l’émotion que j’ai ressenti à ce moment là, je te dis merci Sandra.
    Au plaisir de te lire à nouveau.
    Latifa 😊

    J'aime

    1. Ce sont tes mots qui me font du bien au cœur ma Lati. Heureusement ou malheureusement la vie ou les années nous font changer… J’essaie juste de ne pas oublier ce qui était mon essenciel à l’époque. Je me suis même fait un tatouage pour ça. S’oublier peut arriver si vite. Je t’embrasse bien fort et merci pour ce commentaire. Prends soin de toi.

      J'aime

Répondre à Sandra RG Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s